Gouverner et maîtriser le budget

Gouverner différemment, c’est mettre en place un véritable contrat de démocratie participative, c’est aussi être réaliste dans nos ambitions pour la ville et leur mise en œuvre en maîtrisant le budget afférent.

A cet effet, tous ces points de notre programme ont été dûment budgétés.

Nous optimiserons les finances en mutualisant certaines lignes budgétaires et en connectant divers équipements municipaux et infrastructures, à des fins de moindre consommation.

  • Assurer une réelle proximité par la présence quotidienne du Maire dans les rues et les commerces de la ville et la mise en place d’élus référents qui tiendront permanence dans chaque quartier.
  • Créer un Conseil de la Ville se réunissant deux fois par an pour travailler sur des thèmes proposés par les représentants des conseils de quartier.
  • Consulter les Biarrots pour chaque projet à fort impact pour la ville et ses quartiers (consultation sur le modèle des enquêtes publiques).
  • Mettre en place un Conseil Municipal de la Jeunesse en partenariat avec les écoles, les collèges et les lycées.
  • Auditer : – Réaliser un audit sur la situation financière de la ville. -Revoir les méthodes de gestion des Sociétés d’Économie Mixte et des autres structures liées à la Ville.
  • Contrôler – S’assurer de la bonne utilisation des subventions aux associations par rapport aux engagements pris – Ne pas s’engager dans des décisions hasardeuses risquant de peser sur les finances publiques (ex : Ecuries de Bigueyrie, Villa Sion, Hôtel du Palais, Océan Start, …).
  • Économiser – Lancer un grand plan d’économies au sein de la Ville en associant et motivant les agents municipaux à la recherche de synergies et de mesures anti-gaspillage – Accélérer la modernisation des outils de communication interne et externe de la mairie afin de faire d’importantes économies et notamment de réduire l’usage du papier omniprésent.
  • Optimiser – Mieux coordonner les interventions des opérateurs (Travaux Publics, fournisseurs réseaux) avant toute intervention sur le domaine public afin d’éviter « d’éventrer » les rues à répétition. – Développer la connexion des objets pour permettre une meilleure utilisation des réseaux (électricité des bâtiments publics, éclairage des axes adapté en fonction de la circulation et de la fréquentation piétonne, eau) et réaliser ainsi des économies.
  • Soutenir – Créer une fondation « Les Amoureux de Biarritz » où les mécènes pourront verser des dons dévolus au patrimoine de la ville et à ses œuvres sociales.
  • Créer un numéro vert unique d’entraide citoyenne centralisant tous les contacts relatifs au services sociaux, municipaux, services médicaux, soutiens, associations, activités sportives, animations…
  • Mettre en place des structures de soins médicales et paramédicales en centre-ville et dans les quartiers pour répondre au multiples besoin d’accès au soin.
  • Développer Biarritz Ville Santé Bien-Etre par la multiplication d’événements dédiés.
  • Proposer un Pass’Port Jeunesse et un Pass’Port Sénior (activités sportives subventionnées par la mairie en collaboration avec les associations) et un Sésam’Culture (accès à des tarifs préférentiels au cinéma, au théâtre, expositions, événements culturels de la ville).
  • Inclure les plus fragiles qui ne peuvent vivre les événements majeurs de Biarritz, culturels (Ballet Malandain par exemple) ou populaires (animations de Noël…) en relayant ces manifestations sur les supports audiovisuels disponibles de leur lieu de vie (sous conditions de degré de handicap et de ressources).
  • Recréer un lien dans les quartiers en développant les animations intergénérationnelles: réveillon des aînés, bal populaire, marché de quartier.