Maider Arosteguy

Chères Biarrotes, Chers Biarrots,

Notre ville est aujourd’hui à la croisée des chemins ; ouverte sur le monde, Biarritz ne doit pas pour autant oublier le quotidien de ses habitants ; moderne, elle se doit aussi de protéger ses traditions ; touristique, elle se doit d’être en pointe en matière d’environnement.

Pour toutes ces raisons, j’ai choisi de m’investir auprès de vous en me présentant à la mairie de Biarritz. Ce choix est depuis toujours celui du cœur, il est aussi celui de la raison car les idées et les suggestions que je porte depuis de nombreuses années doivent aujourd’hui aboutir à des réalisations concrètes.

Vous l’avez compris, le temps de l’action est venu car le bilan de la municipalité actuelle n’a pas été à la hauteur des attentes.

Depuis 6 ans, le quotidien des Biarrots est trop souvent négligé.

Les élus de la majorité n’ont pas apporté de réponses aux préoccupations des habitants (logement, propreté, développement durable…).

Les grands projets n’ont répondu en rien aux attentes de la population quand ils ne se sont pas réalisés dans la plus totale opacité (Hôtel du Palais, projet Aguilera). Combien de dossiers suspendus, révoqués, réexaminés pour enfin être abandonnés ?

La majorité municipale actuelle, éclatée en autant de chapelles que de candidats, n’a jamais fixé de cap précis et navigue à vue depuis de nombreuses années.

De même, cette majorité confond bien souvent autorité et autoritarisme, rabrouant ou stigmatisant les habitants qui posent de légitimes questions sur leur quotidien.

Il faut redonner à Biarritz une gouvernance sereine, apaisée, rassemblant une majorité de Biarrots autour d’un projet précis, novateur et résolument tourné vers l’avenir car vous aspirez à un profond renouveau de l’action publique et de ses acteurs.

Je sais que vous appelez de vos vœux une politique plus claire dans ses projets mais aussi une politique différente dans sa pratique, plus proche de vous, plus ouverte et au service de tous.

La fonction de maire comporte une forte dimension humaine. Dans une France marquée par le relâchement des solidarités, le maire constitue un recours dans la difficulté.

 

 

Élue, je remplirai jour après jour avec mon équipe ma mission d’écoute, de conseils et de recherches de solutions à vos problématiques.

Proximité, accompagnement, pragmatisme, humanité : voilà les piliers sur lesquels je ferai reposer mon action.

Je serai un maire au service des Biarrots.

« Le projet que je porte ressemble à Biarritz et veut rassembler Biarritz. »

 

Maider AROSTEGUY

Mes priorités

  1. Proximité:  instaurer une permanence tenue par Madame le Maire chaque mois dans un quartier.
  2. Ecoles: maintenir les écoles de quartier et les rénover (10 M€ sur les 6 ans).
  3. Trottoirs: lancer un véritable plan de réfection des trottoirs et des rues.
  4. Propreté: entretenir tous les quartiers comme le centre-ville.
  5. Eaux de baignade: investir efficacement pour permettre à tous de se baigner dans une eau propre et saine.
  6. Navettes: renforcer les navettes pour un meilleur accès aux services publics et de santé.
  7. Stationnement: permettre aux Biarrots de revenir en ville grâce à des plages horaires de gratuité.
  8. Incivilité: appliquer une politique ferme de lutte contre les incivilités.
  9. Logement: développer l’accession à la propriété et l’offre des locations à l’année.
  10. solidarité: créer la maison des Aidants pour soutenir les familles confrontées à la maladie, au handicap, à la dépendance.
  11. Culture: créer un grand rassemblement des Basques du monde autour d’un festival culturel.
  12. Sport pour tous : aménager un parcours sportif d’extérieur du Phare à la Côte des Basques.

"Dynamisons Biarritz" Le clip de campagne de Maider Arosteguy