Mes 10 engagements pour les écoles et les enfants

MAIDER AROSTEGUY

Les écoles et les enfants qu’elles accueillent sont une compétence de la Ville et une responsabilité du Maire. Si je suis élue Maire, il s’agira, pour moi, d’une priorité absolue du mandat. 

Après de nombreux échanges avec vos représentants, j’ai défini, avec mon équipe, 10 engagements forts que je réaliserai pendant les 6 ans qui viennent.

1. Établir un échange permanent entre la mairie, les parents et les écoles
Mettre en place un Conseil Municipal d’Éducation – CME – se réunissant tous les trimestres avec les différents directeurs des écoles maternelles et primaires publiques de Biarritz, le corps enseignant, les RPE, les directeurs de crèches municipales, le Maire, l’adjoint délégué et les autres représentants des temps périscolaires.
Les missions de ce CME seront les suivantes :

• Échanger de manière fréquente et continue avec tous les acteurs réunis.
• Lister et suivre les problématiques à traiter
• Anticiper et lisser les nouvelles inscriptions pour éviter les clivages inter écoles et les fermetures de classes soudaines et brutales
• Favoriser les passerelles entre crèches-jardins d’éveil et écoles en proposant une lettre d’engagement moral avec les parents lors des inscriptions
• Le CME sera un organe de cohésion, de concertation et d’anticipation de toutes les problématiques que peuvent connaître les écoles biarrotes aujourd’hui

2. Conserver toutes les écoles de quartier

3. Rénover les bâtiments

• Réaliser un audit de l’état des bâtiments
• Lancer un ambitieux Plan de rénovation des écoles planifiant des investissements à hauteur de 10 millions d’euros sur les 6 prochaines années
• Privilégier les matériaux éco-responsables pour les revêtements des cours et des bâtiments
• Utiliser plus de végétal et moins de bitume pour les cours
• Rendre les cours moins impersonnelles avec des élèves et instituteurs acteurs à travers des projets pédagogiques (bac à terre, bac à sable, ateliers artistiques, peintures, dessins, fresques murales, etc.)

4. Garantir des réparations rapides

• Détacher un agent technique dédié aux écoles et crèches municipales de Biarritz avec une ligne téléphonique directe afin de faciliter les demandes d’intervention, de raccourcir les délais et de garantir des réparations rapides et efficaces

5. Assurer la sécurité des enfants

• Effectuer un audit de toutes les écoles en matière de sécurité : fonctionnement, défauts et absences
• Renouveler les systèmes de fermetures des portails avec la mise en place de visiophones et de plaques de déclenchement
• Mettre en place les brises-vue manquants sur les clôtures afin d’éviter les regards malveillants dans les cours de récréation

6. Sécuriser les abords des écoles

• Rétablir la présence de la police municipale aux entrées et sorties des écoles
• Abaisser et contrôler la vitesse aux abords des écoles à 30 km/h

7. Revoir la restauration scolaire

• Revoir totalement le fonctionnement de la cuisine centrale
• Améliorer l’offre des cantines scolaires en concertation avec les parents et les élèves : viser un approvisionnement en produits bio et locaux issus des circuits courts (soutenir le projet de ferme urbaine Kattalinea et organiser des projets pédagogiques autour de ce nouvel espace)
• Élargir les Potagers pédagogiques à toutes les écoles maternelles de Biarritz
• Introduire à la cantine 1 repas végétarien par semaine
• Mettre en place un partenariat avec le lycée hôtelier en vue d’améliorer la qualité et le goût des préparations culinaires et de proposer au moins une fois par mois 1 menu préparé par le lycée hôtelier ou par un grand chef de la région
• Conserver la grille de tarifs, instaurée par équité en 2015, incluant une modulation selon le quotient familial des parents et, au besoin, la faire évoluer.

8. Améliorer les temps périscolaires dans les écoles

• Créer des ateliers pédagogiques avec des intervenants extérieurs formés et venants du tissu associatif biarrot pour sensibiliser les enfants (et parents) sur des thèmes importants de notre société (le harcèlement scolaire, les dangers d’internet, les réseaux sociaux et leurs risques, la cyber-sécurité des enfants, la différence et le handicap, l’écologie et les gestes qui sauvent, etc.)
• Associer les enseignants via un projet éducatif d’école avec 1 à 2 thèmes par école primaire
• Organiser la présentation de ces différents ateliers par des scènes créatives, artistiques, musicales (chanson, film, théâtre, fresque humaine, danse, etc.) lors d’un spectacle inter écoles annuel organisé à la gare du midi
• Créer des salles de repos, de lecture, de jeux de sociétés ouvertes pendant la pause méridienne et notamment en cas de pluie. Actuellement, les enfants se regroupent sous les préaux non insonorisés !

9. Développer des sections anglophones dans les écoles

10. Faciliter l’aide aux devoirs
Permettre aux parents et aux enfants qui le souhaitent un accès gratuit à l’aide aux devoirs pour tous, dispensée par des bénévoles formés dans le cadre d’une action citoyenne dans les maisons de quartiers.